Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

lundi 28 décembre 2009

Biotope 1 (2007)

« ça ira vite, vous verrez. C’est un crime passionnel comme il en arrive partout.
- Je crois que c’est nous qui en jugerons, Madame.

- Oui, bien sûr… »
Ambiance. Le commissaire Toussaint, envoyé depuis la Terre sur Biotope avec deux adjoints, pour mener l’enquête sur le meurtre d’un scientifique va vite se rendre compte que le boulot va être plus compliqué que prévu. D’abord parce qu’il se retrouve sur une base isolée, coupée du monde, au cœur d’une immense forêt. Ensuite parce qu’il doit faire à des scientifiques suspicieux et peu pressés de collaborer, divisé en clans aux intérêts opposés. Et enfin parce qu’il est formellement interdit de fumer sur la base. Consigne que le commissaire passe outre tant la situation devient stressante au fil des heures. Et pour couronner le tout, il doit faire la police entre ses deux adjoints, un couple qui ne peut pas se voir en peinture. Alors non, l’affaire ne se règlera pas en un mois – ce qui permettrait d’attraper la prochaine navette pour la Terre – surtout quand les événements se précipitent et que tout échappe à tout contrôle…

Pas mal du tout ce Biotope ! En s’appuyant sur les ressorts classiques de l’enquête policière de routine, Appollo et Brüno réussissent à insuffler un vrai renouveau, d’abord en emmenant l’intrigue sur des chemins de plus en plus surprenants, jusqu’à une dernière page vraiment déroutante (si vous avez l’habitude de feuilleter vos albums avant d’entamer votre lecture, surtout arrêtez-vous à l’avant-dernière page, vous vous gâcheriez une partie du plaisir de cette histoire). Ensuite, le décalage entre un récit de plus en plus sombre, et un dessin, limite cartoonesque avec ses personnages rondouillards ou filiformes, participe à cette impression de fraîcheur, de régénération du genre. Ce démarrage est très prometteur.

Biotope 1
Scénario Appollo et dessin Brüno
Dargaud, 2007 – Collection Poisson Pilote - 48 p. coul. – 9,80 €

[Chronique parue dans l'Ours Polar n°41, mars 2007]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire