Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

dimanche 10 janvier 2010

Les Héroïnes du peuple sont immortelles - Les Panthères (2008)

L'annonce pleine page parue dans le Journal de Tintin n°12 du 23 mars 1971 n'y va pas par quatre chemins : « Il y avait les trois mousquetaires... il y a désormais les 3 panthères. Pattes de velours ou griffes sorties, elles entament la conquête de la jungle d'asphalte. Dans le prochain numéro, un épisode qui deviendra historique : le pacte ». Bon, l'histoire de la BD n'a pas peut-être pas vraiment retenu la carrière des Panthères, mais cette réédition des trois albums, parus dans Tintin de février 1971 à octobre1973, vient rappeler qu'avant les « Drôles de dames », il y eut un autre trio de choc formé, formé de trois jeunes femmes, belles... et intelligentes. Après s'être rencontrées à Paris de manière fortuite, et avoir subi quelques déboires, elles décident de s'unir face à l'adversité, et vont vivre les aventures les plus échevelées, mêlant suspense et humour. Les deux premiers albums (Le magicien qui n'existait pas et L'homme qui refusait la vie) sont constitués de récits de 8 planches qui sont autant de tranches de vie, au cours desquelles Chouka, Valentine et Françoise vont exercer leurs talents dans la brocante, et dans le cinéma. Le Bolide maudit - à la couverture digne des meilleurs Michel Vaillant – est une longue histoire, la plus « policière » des trois albums, puisqu'un casse est au coeur de l'intrigue. Près de 40 ans après leur parution initiale, ces aventures restent un vrai plaisir de lecture : les scénarios de Greg sont rythmés, subtils et ses dialogues fourmillent de bons mots. Le dessin d'Aidans, dynamique et très réaliste, est d'une grande lisibilité, et est sûrement pour beaucoup dans le succès de cette série à l'époque de sa publication dans le journal de Tintin. Elle s'est hélas interrompue assez vite, suite au départ de Greg pour les Etats-Unis, comme nous l'apprend Jacques Pessis dans le dossier clôturant cette réédition. Les choix éditoriaux du Lombard pour cette collection « Millésimes » sont précieux et permettent vraiment de (re)découvrir de véritables trésors de la bande dessinée franco-belge.

Les Panthères
Scénario Greg et dessin Edouard Aidans
Le Lombard, 2008 – Collection Millésimes – 152 pages couleur – 24 €

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire