Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

dimanche 10 janvier 2010

Pierre qui roule (2008)

A peine sorti de prison, John Dortmunder, plutôt que de se lancer dans la vente d'encyclopédies au porte à porte, préfère suivre son pote Andy Kelp, qui le branche sur un coup à priori sans trop de risque. Il s'agit tout simplement de voler une émeraude, exposée à New York, et appartenant à la tribu africaine Azinki, mais que convoite une autre tribu, les Talabwo. Leur commanditaire, le major Iko, fait partie de cette seconde tribu, et ils se mettent d'accord tous les trois sur les honoraires de la prestation. Dortmunder et Kelp recrutent alors un trio d'élite pour mener à bien leur petite affaire, mais très vite, la précieuse pierre va se révéler récalcitrante et avant les dollars, ce sont les ennuis qui vont s'accumuler.

Des malfrats doués mais pas vernis, des adversaires retors, des rebondissements farfelus : voici une aventure dortmunderesque type là encore parfaitement adaptée. Auteur du texte, pour lequel il a retenu des dialogues percutants et drôles, et du dessin, où les personnages ont tous la trogne de l'emploi, Lax est tout à fait à l'aise avec l'univers de Donald Westlake, et les péripéties de Pierre qui roule ne sont pas loin de rappeler celles de son Choucas, autre looser magnifique. Bonne pioche que ce duo Lax / Dortmunder, dont on espère sincèrement d'autres cambriolages de haut vol : cette adaptation correspond au premier roman mettant en scène le cambrioleur de Westlake, il n'y pas de raison de s'arrêter en si bon chemin.

Pierre qui roule
Scénario et dessin Lax, adapté du roman de Donald Westlake
Casterman, 2008 - 93 p. couleur - Collection Rivages/Casterman/Noir – 15,95 €

1 commentaire:

  1. Il serait grand temps que je me penche sur toute cette collection...

    RépondreSupprimer