Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

mercredi 25 mars 2015

[Saignant] - Clan, par Amazing Améziane (Le Lombard)

" Quand tu prends le pouvoir pour le donner au peuple, c'est une révolution. Quand tu prends le pouvoir pour de l'argent, c'est un coup d'état.
- Et nous qu'allons faire, boss ?
- Un coup d'état révolutionnaire, Akumyo".

Saburo Yoshitoshi est jeune, beau, et yakuza. Et pour fêter ses trente ans qui arrivent, il ne trouve rien de mieux que de déclarer la guerre à Jiro Kodama, le boss de tous les obayun (les parrains, quoi) de la région de Tokyo. Un risque calculé ? Oui, car depuis des mois, Saburo observe la bête à abattre et est prêt à porter un coup décisif d'entrée, en visant quatre des plus fidèles obligés de Kodama. Tout semble parfaitement huilé. Sauf qu'une des quatre cibles ne se laisse pas revolvériser la tête comme prévu. Sauf que Saburo ne parvient pas à mettre Jun, sa petite amie, à l'abri à temps. Et sauf que Kodama fait ressortir d'une geôle et de l'oubli, Shi, un aveugle étonnamment agile et meurtrier, qui va lui servir de bras armé. Cela fait beaucoup d'imprévus pour Saburo....

Des histoires de yakuzas, il y en a pas mal, mais surtout dans les mangas. Du côté de la bande dessinée "franco-belge", c'est déjà plus rare, une des dernières en date étant le "Spirou à Tokyo" de Morvan et Munera... et, évidemment dans un autre registre. Alors non seulement "Clan" d'Amazing Ameziane, est-il original par son sujet, mais il l'est encore plus par son traitement graphique, car il s'agit ni plus ni moins qu'un... comic-book ! Et, si je puis me permettre, un putain (ou p***, pour les adeptes du vocabulaire courtois) de comic-book ! Les influences-hommages d'Ameziane sont évidentes et revendiquées, dans ces silhouettes à la Frank Miller, ces rictus à la Eduardo Risso, ou encore dans cette façon d'enchainer les bulles de dialogues, comme dans les Bendis des débuts (Torso, Jinx). Et surtout, il y a cette mise en pages, ce découpage, ces cadrages hyper dynamiques et inventifs, rappelant les meilleurs "crime comics" de ces dernières années. Sans parler d'un sens des dialogues qui fait mouche à tous les coups , genre : 
"Hey, regardez ce qu'on a là... Je te jure, ce mec, c'est comme si Kung Fu Panda et Daredevil avaient eu un gosse." 
Une réplique qui synthétise d'ailleurs à elle seule la genèse fictionelle du "héros" de Clan, Shi : ce personnage rappelle à la fois Po, le maître du petit scarabée Kwai Chang Caine, et le justicier de la nuit urbaine et américaine, Matt Murdock.



Clan est un projet qui a longuement mûri dans la tête de son auteur, et comme il l'explique très bien dans une riche postface, ce volume est le premier de trois "one shot" d'une saga familiale étalée sur un siècle. Et comme dans "Star Wars", c'est pas l'épisode 1... et comme "La guerre des étoiles", c'est une belle claque. 
"... et soudain le terme comics n'est plus un mot sale dans le monde de la BD", écrit aussi l'auteur, qui qualifie aussi "Clan" de graphic novel. Et pas de roman graphique, hein ? Faudrait voir à pas confondre. 
Alors... C'est un oiseau ? C'est un avion ? Non ! C'est Améziane. Et c'est franchement Amazing ! 

 
Clan ****
Scénario et dessin Amazing Améziane
Le Lombard, 2015 - 95 pages couleurs - 17,95 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire