Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

dimanche 26 avril 2015

Delcourt garde son sang-froid et réédite "Le Monde si tranquille" de Davodeau

Apparue au début des années quatre-vingt-dix, la collection "Sang froid" des éditions Delcourt. fut certainement, au plus fort de sa production (1995-2005) une des plus intéressantes collections de  récits noirs et policiers du paysage éditorial. Etienne Davodeau y fit son entrée en 1998, avec "Le Réflexe de survie", une histoire déjà caractéristique de sa manière de raconter le quotidien ordinaire de gens ordinaires, dont la destinée peut vite basculer vers le drame dès qu'un événement inattendu survient. Les trois albums suivants "La Gloire d'Albert" (1999), "Anticyclone" (2000) et "Ceux qui t'aiment" (2002) allaient encore plus loin dans cette volonté de Davodeau d'ancrer ses intrigues au coeur d'une monde bien réel, et bien entendu, pas si aussi tranquille que l'annonce le titre de la série.


Qu'il s'agisse du portrait d'un fervent partisan de l'autodéfense sensible aux sirènes d'un parti extrémiste, (La Gloire d'Albert) d'une jeune femme de ménage sur le point de perdre son boulot si elle ne rentre pas dans le moule (Anticyclone) ou d'un footballeur victime de la médiatisation à outrance de son sport (Ceux qui t'aiment), force est de constater que Davodeau a toujours su gratter là où la société a de vilains boutons qui la démangent. Et près de quinze ans après, ce triptyque est plus que jamais d'actualité. Une bonne raison de le rééditer, sous une nouvelle maquette ( et exit Sang Froid, qui semble en train de vivre ses derniers jours) Les deux premiers volumes sont sortis début avril et le troisième parait en mai. Une excellente occasion de (re)lire ces albums des débuts de Davodeau et de faire le lien avec ses récits les plus récents, qui  relèvent eux directement pour certains du documentaire ou de l'enquête (comme "Les ignorants" chez Futuropolis, "Les Barbouzes de la République", sur le SAC, dans l'excellente Revue Dessinée) . Dans tous les cas, ils sont l'oeuvre d'un auteur devenu au fil du temps un de nos meilleurs observateurs graphiques de la France du XXIème siècle. Celle qui est si tranquille...

Un Monde si tranquille ****
Textes et dessins Etienne Davodeau - Delcourt, 2015

La Gloire d'Albert - 48 pages couleurs - 14,95 €
Anticyclone - 56 pages couleurs - 14,95 €
Ceux qui t'aiment - 56 pages couleurs - 14,95 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire