Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

dimanche 17 janvier 2016

[C'est mon choix] - Mes 15 pour 2015 : la sélection de la crème des BD polar de l'année

Vous ne l'attendiez plus (ah si ? merci !), mais voici la sélection Bédépolar 2015, autrement dit mes quinze albums préférés de l'année écoulée. Pourquoi quinze ? Parce que ça rime avec 2015. Si ça c'est pas scientifique... Allez, hop ! Et comme d'habitude : une liste par ordre alphabétique pour ne froisser personne.

Bob Morane renaissance 1 - Les terres rares
Scénario Luc Brunschwig et Aurélien Ducoudray ; dessin Armand
Le Lombard - 60 pages couleurs

Ce bon vieux Bob est de retour, et il a pris un sacré coup de jeune. Le voici, en 2018, au coeur des tensions internationales, en... conseiller pour le président du Nigéria ! Un poste tranquille, mais nous sommes au siècle des attentats planétaires : ça explose partout et Morane va ressortir son costume de justicier. Un come-back vraiment réussi.

 
Castagne
Scénario et dessin Isao Moutte
The Hoochie Coochie - 118 pages noir et blanc

Les durs à cuire ne sont pas morts, et ils écument la France profonde... pour un braquage des plus foireux. Ironie à tous les étages pour cet album, où tous les personnages sont aussi bêtes que méchants. Hommage décalé au genre, Castagne s'aventure aussi du côté du surréalisme avec ses dialogues hauts en couleurs et ses situations on ne peut plus rocambolesques.

Chroniques de Nulle Part
Scénario Pierrick Starsky et dessin Rica
Aaarg ! Editions - 86 pages couleurs (Collection Casbah)
 
Nous ne sommes pas aux Etats-Unis mais ces chroniques ont un petit goût des "Stray Bullets" de David Lapham : des fragments de vies fracassées, un estuaire comme lien entre tous, et l'omniprésence de la violence, réelle ou insidieuse, mais toujours quotidienne. Un album prenant, entêtant, et mystérieux.


 
Le Geek, sa blonde et l'assassin
Scénario et dessin Kin-wo Cheng
Akata - 125 pages couleurs (Collection WTF !?)

Et vous, vous feriez comment pour faire disparaître le cadavre de votre meilleur pote, que vous avez tué par accident, et qui a laissé du sang partout dans votre petit appartement ? Pas question de sortir tranquillement le cadavre par l'ascenseur... Et si vous trouviez de l'aide sur Internet ? Une bonne âme qui aurait une solution ? Ah oui, on dirait que ça marche : voilà une nana sympa qui propose ses services. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Gore et hilarant.


Un homme de goût 2 - Deuxième service
Scénario El Diablo et dessin Cha
Ankama - 64 pages couleurs (Hostile Holster) 
 
Dans un registre également humoristique, mais teinté de fantastique, Un homme de goût - Deuxième service, marque lui la fin d'un diptyque qui vaut le détour. On y retrouve ce personnage d'ogre imaginé par El Diablo y raconter lui-même toute sa vie par le menu, et c'est une fois de plus. savoureux. Aussi original et inventif que le premier tome, ce second tome en reprend les mêmes recettes, et Cha nous donne toute l'étendue de son immense talent.

 
Maggy Garrisson 2 - L'Homme qui est entré dans mon lit
Scénario Lewis Trondheim et dessin Stéphane Oiry  -
Dupuis - 46 pages couleurs

Un tome 2 qui reprend toutes - ou presque - les questions restées en suspens dans le premier tome . Et ouvre une autre enquête pour Maggy et Stephen Wright, autour d'un frère et d'une soeur s'accusant mutuellement du vol des bijoux de leur défunte mère. Avec une autre question en filigrane : la nouvelle vie de Maggy va-t-elle lui permettre de retrouver le sourire, pour de vrai ? Une série vraiment originale avec un personnage féminin plus qu'attachant.


Matsumoto
Scénario LF Bollée et dessin Philippe Nicloux
Glénat - 192 pages couleurs

Retour sur un épisode tragique de l'histoire contemporaine du Japon : l'attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995. Mais plutôt que cette tragédie elle-même, c'est sa "répétition", en juin 1994, qui est racontée, au travers du conditionnement des adeptes de la secte Aum par son gourou Matsumoto, dans une approche quasi-documentaire. Peut-être pas vraiment un polar, mais en tout cas, un album inattendu et réussi.


Les Nuits de Saturne
Scénario et dessin Pierre-Henry Gomont, d'après Marcus Malte.
Sarbacane - 168 pages couleur

Une magnifique adaptation du roman de Marcus Malte, Carnage Constellation. Mettre en images l'histoire d'amour lumineuse entre Clovis, braqueur déchu, et Césaria, jeune homme en talons aiguilles, le pari était osé, voire risqué. Mais le dessinateur de Rouge Kharma (prix SNCF polar BD 2015) s'en tire admirablement et cet album marque une étape importante dans son parcours. Et son dessin est superbe !

 
Men of wrath
Scénario Jason Aaron et dessin Ron Garney
Urban comics - 160 pages couleurs - (Urban indies) 
 
Un face-à-face entre deux hommes. Le premier s'appelle Ira Rath. Et celui qu'il s'apprête à éliminer, Ruben Rath. Son fils. Les histoires de famille sont lourdes et compliquées chez les Rath. Depuis longtemps. Mais avec Ira Rath, on atteint des sommets dans la noirceur. Ces Men of Wrath, le scénariste Jason Aaron les a imaginés à partir de lointains, authentiques et tragiques épisodes familiaux personnels, et ils ont mené son imagination vers un récit d'une fureur inouïe, comme rarement il est donné d'en lire.


Pancho Villa, la bataille de Zacatecas
Scénario Paco Taibo II et dessin Eko. Traduction et préface Sébastien Rutès.
Nada - 310 pages noir et blanc 
 
Une vraie curiosité, un autre album encore plus à la lisière du polar, si ce n'est par son auteur qui n'est autre que Paco Ignacio Taibo II. Le romancier y raconte par le menu la marche du célèbre révolutionnaire sur Zacatecas "dernier bastion du huertisme, une ville réputée imprenable entre les montagnes", comme le précise Sébastien Rutès dans sa préface. Illustré par les gravures, en noir et blanc, mais flamboyantes, d'Eko, ce livre est d'une grande élégance, et d'une puissance graphique rare. Et édité par un courageux éditeur : Nada.


Le Roy des Ribauds - Livre 1
Scénario Vincent Brugeas et dessin Ronan Toulhoat
Akileos - 152 pages couleur 
 
Ce n'est pas souvent que le polar, branche canal historique, réussit à se frayer un passage dans les pages de ce blog. Mais ce Roy des Ribauds est fascinant : "une sorte de chef espion au service des rois de France, un Vidocq avant l'heure", dixit son scénariste, qui a découvert ce personnage en lisant les Rois Maudits de Druon. Cap sur le XIIIème siècle et le Paris des quartiers mal-famés. Le dessin et le découpage, façon comics, sont parfaits et ce livre 1 se lit d'une traite. La suite très bientôt !

 
Le Teckel 2 - Les affaires reprennent
Scénario et dessin Hervé Bourhis
Casterman (Professeur Cyclope) - 80 pages couleur 
 
Le retour de Guy Farkas, le plus inattendu des personnages polar apparus ces dernières années : un visiteur médical aux allures de Jean-Pierre Marielle, conducteur de CX break, bon vivant spécialiste du petit salé aux lentilles et fan d'Arthur Rimbaud. Hervé Bourhis après l'avoir plongé au coeur d'un road trip au coeur de la France profonde, envoie cette fois-ci Farkas, et Mérédith, sa maîtresse, en exil au Brésil, où l'homme espère se faire oublier à la fois, de son ancien employeur, et de la police. Mais à Sao Paulo, il est vite repéré par les services secrets français, qui le chargent de retrouver le numéro 2 du groupe pharmaceutique... Rocambolesque à souhait !


Trou de Mémoire 1 - Gila Monster
Scénario Roger Seiter ; dessin et couleur Pascal Regnauld
Editions du Long Bec - 56 pages couleur -

Un homme se retrouve sur un quai battu par la pluie, un cadavre de femme, et un revolver non loin de lui... Y est-il pour quelque chose ? Des amnésiques, le polar en a déjà croisé un certain nombre, Seiter n'en a pas moins hésité à en lancer un nouveau dans la famille, et c'est réussi. Son personnage va explorer la moindre piste, pour petit à petit redécouvrir qui il est. Une histoire dessinée en bichromie par Regnauld : un réel plaisir pour les yeux, et également l'occasion de découvrir un dessinateur jusqu'à présent surtout connu pour son travail sur Canardo.


Tyler Cross 2 : Angola
Scénario Fabien Nury et dessin Brüno
Dargaud - 95 pages couleurs. 
 
Emprisonné dans un pénitencier suite à faux casse dans une bijouterie pour une arnaque à l'assurance, Cross va très vite au devant des vrais ennuis avec ses co-détenus, et le voici avec un contrat sur la tête à l'intérieur même d'Angola. Pour s'en sortir, une seule solution : se faire la belle au plus vite. Mais comme dit la "punchline" de la couverture : "Si Tyler Cross sort un jour, ce ne sera pas pour bonne conduite". En deux albums seulement, Tyler Cross s'impose à la fois comme un futur classique, et comme hommage réussi au polar façon hard-boiled. Le vrai goût de l'Amérique, quoi ! 
 

Zaï Zaï Zaï Zaï
Scénario et dessin Fabcaro
6 Pieds sous terre – 72 pages bichromie - Collection Monotrème (mini) 

Le polar là où on ne l'attend pas ! Tout démarre en effet le jour des courses pour le héros, qui au moment de présenter sa carte de fidélité à la caisse, se rend compte qu'il ne l'a pas, et, à partir de là, tout part en cacahuète : le voici obligé de fuir à toutes jambes cet endroit maudit, où le directeur du magasin, appelé par sa caissière, l'a carrément menacé d'une roulade arrière... Dès lors, un engrenage infernal s'enclenche pour le client oublieux, qui devient du jour au lendemain, l'ennemi public numéro 1... Cet ovni signé Fabcaro est tout simplement une des meilleures BD - tous genres confondus - de cette année 2015 : le scénario tient tout autant de la critique sociologique que du polar. Il n'est dans aucune sélection à Angoulême ? Pas grave, il est dans celle de Bédépolar !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire