Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

mercredi 13 janvier 2016

[RRoooaRR] - La sélection Fauve Polar SNCF 2016

  Bon, à J-15 d'Angoulême, il est temps que Bédépolar sorte de son hibernation et reparte à l'assaut pour vous faire partager la crème du crime en cases du moment. J'ai lu pas mal de choses vraiment bien ces derniers mois, et j'y reviendrai ce week-end dans mon best-of de l'année 2015.


En attendant, à J-15 du Festival Internationale de la BD virile, voici donc les cinq albums retenus pour le Fauve Polar 2016.

Par ordre alphabétique d'éditeur. Pourquoi ? Parce que.

Avec le petit texte de présentation tel qu'il est sur le site du festival. Pourquoi ? Parce que.


Et avec mon avis sur ces albums la semaine prochaine. Pourquoi ? Parce que j'ai pas encore tout lu. (Mais j'ai déjà chroniqué un de ces 5 albums. Lequel ? Ah ah... mystère ! A vous de trouver... )

Donc : 



Tungstène (ça et là). Par Marcello Quintanilha

Un policier et son épouse, un ancien militaire, un petit dealer... Les vies et destins de quatre personnages se croisent autour d'un fait divers en apparence banal. Le Brésilien Marcello quintanilha mène avec brio ce récit d'une profonde noirceur et signe avec un graphisme aux influences multiples l'un des polars les plus étonnants de l'année. 


 

 
Undertaker, tome 1 : Le mangeur de sable (Dargaud) par Caroline Delabie, Xavier Dorison et Ralph Meyer

Xavier Dorison et Ralph Meyer partagent depuis longtemps un goût commun pour la noirceur. Dans ce premier tome d'Undertaker, ils mettent en scène l'histoire d'un fossoyeur, Jonas Crown, qui doit convoyer la dépouille d'un chercheur d'or ayant fait fortune... un polar au Far west aussi haletant qu'inquiétant. 
 



 
Olympia (Dupuis) - Par Jérôme Mulot, Florent Ruppert et Bastien Vivès.

Trois ans après La Grande Odalisque, voici la suite très attendue des aventures d'Alex, Carole et Sam. Après s'être attaquées au Louvre, ces trois voleuses agiles vont devoir s'emparer de l'Olympia de Manet. Mais les choses ne se passent évidemment pas comme prévu... un vrai-faux polar explosif et haut en couleurs signé du trio Bastien Vivès / ruppert & Mulot. 


 

Inspecteur Kurokôchi, tome 1 (Ed. Komikku). Par Kôji Kôno et Takashi Nagasaki.

Ce polar chargé d'humour, qui détourne les codes du genre, se base sur des affaires judiciaires célèbres au Japon, et met en scène un inspecteur étrange. Kurokôchi aurait-il un lien de parenté avec Nicky Larson ? Il se montre en tout cas volontiers irrévérencieux, corruptible, ivrogne ou pervers... Mais c'est tout de même un policier hors du commun, qui arrive à débusquer une organisation de flics ripoux. 

 

Southern Bastards, tome 1 : Ici repose un homme. (Urban comics). Par Jason Aaron et Jason Latour

Depuis le succès de la série Scalped, le scénariste Jason Aaron s'engouffre à l'envi dans les récits noirs de l'Amérique profonde. C'est le quotidien du Dirty south que les auteurs mettent ici en scène : règlements de comptes, corruption, racisme, drogue... des drames ordinaires dans un pays qui compte presque une arme par habitant et où un homme, earl, va devoir payer la dette de son père, un shérif violent et assez borderline
 



Et voilà. Une bien belle sélection, ma foi, éclectique à souhait, qui reflète assez bien ce que peut être une BD polar, en 2016. Verdict le dimanche 31 janvier !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire