Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

dimanche 21 février 2016

[Noble art et embrouilles diplomatiques] - Chaos debout à Kinshasa, par Barutti et Bellefroid (Glénat)

Harlem, septembre 1974. Ernest Bloomin, petite frappe et grande gueule, est dans la mouise : il a égaré un kilo de coke, et les propriétaires de la marchandise ne lui laissent plus beaucoup de temps pour rembourser. Ailleurs aux Etats-Unis, Mohamed Ali s'entraîne pour sa reconquête du titre mondial des lourds, le fameux "Combat du siècle" contre Foreman, que le monde entier attend, et qui doit avoir lieu à Kinshasa. Là-bas, on s'agite en coulisses autour de ce combat : un diplomate Belge s'apprête à rencontrer le "président-citoyen" pour tenter de remettre la Belgique dans le jeu, la CIA laisse trainer ses oreilles un peu partout, et Blanche, une jeune Zaïroise tente d'extirper son frère des geôles sordides de Mobutu... Et voilà que ce veinard d'Ernest gagne un billet d'avion pour aller voir le combat Ali - Foreman. Il y voit tout de suite le moyen idéal de mettre de l'ordre dans ses affaires et d'échapper à ce qui promet d'être un enfer pour lui s'il reste trop longtemps aux Etats-Unis. Et puis, après tout, n'est-il pas Noir ? C'est le moment de retourner sur la terre de ses Frères...

Rien qu'avec la couverture le ton est donné : un titre qui semble tout droit sorti de la liste des OSS 117 de Jean Bruce, et les deux personnages-clé de l'histoire posant, au premier plan, sous les regards croisés, au second plan, d'un homme tenant un revolver, et à l'arrière-plan, du tout puissant Mobutu, qui tient lui le pays sous sa poigne de fer. Et quand on retourne le livre, ce sont trois autres personnages, des blancs, qui semblent eux aussi surveiller tout ce petit monde. Sans oublier l'affiche du combat Ali-Foreman, toile de fond de toute cette histoire géo-sportivo-politique, imaginée par Thierry Bellefroid, sur la base d'une documentation solide. Car il s'agit bien de cela au final : un récit d'histoire politique et d'espionnage, au coeur d'une page légendaire et universelle du sport, d'un épisode devenu mythique dans l'histoire pugilistique. Le scénario est habile et le ballet des personnages n'est pas sans rappeler ceux que menait le "danseur" Ali autour de ses adversaires, les faisant tourner maboule. Ici, chacun essaie de mener sa barque et de tirer son épingle du jeu dans un pays encore en pleine "zaïrinisation", et où Mobutu a réussi le tour de force de faire se disputer un championnat du monde de boxe entre deux Noirs... américains. La construction, chorale, du scénario est fluide, et le dessin réaliste de Barly Barutti - rappelant parfois celui d''Hermann - plonge encore plus vite le lecteur au plus près des hommes et des femmes protagonistes de ce qui en effet un "chaos debout". 

 Et si le fameux combat tient une place importante dans le scénario, il ne prend pas le pas sur le reste, et c'est bien un récit assez noir sur fond de corruption et de liberté que les auteurs proposent. Les amateurs de boxe n'en seront néanmoins pas frustrés, car, même si ceci est une fiction, voici un album qui permet au mieux de sentir l'ambiance qui devait être celle du pays au moment du Combat du siècle. Mais les amateurs de boxe, et d'Ali en particulier, peuvent aussi se tourner vers un album paru en septembre dernier "MuhamadAli" (par Titeux et Améziane, au Lombard), une étonnante - et réussie -biographie dessinée. 


Mais en attendant, il faut lire "Chaos debout à Kinshasa", que vous soyez amateur de boxe ou pas : c'est un album que nous ne lâcherez certainement pas avant la limite !


Chaos debout à Kinshasa ****
Scénario Thierry Bellefroid et dessin Barly Barutti
Glénat, 2016 - 118 pages couleurs - 22 €


Aucun commentaire:

Publier un commentaire