Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

dimanche 28 février 2010

Traffic 1 - Course contre la montre (2009)

Makkal Nadeïev est conducteur de trains. Il se réveille un matin pas tout à fait dans son assiette : son pantalon est souillé de sang, et sa peau est grossièrement recousue à deux endroits, sur la tempe et à l'abdomen. Deux incisions qu'il n'avait pas la veille et dont il ne souvient absolument pas de l'origine. Il ne va pas rester longtemps dans l'incertitude car une voix s'immisce très vite dans son crâne pour lui révéler ce qu'il a subi durant la nuit : la pose d'un micro émetteur-récepteur dans sa tête, et celle d'une mini-bombe programmée pour exploser dans onze heures et cinquante-quatre minutes. Le délai qu'aura Makkal pour voler le prototype d'une loco ultra-moderne, guidé par son mystérieux chirurgien-terroriste...

Ce premier opus est celui d'une nouvelle série entièrement axée autour du train, réalisée par un collectif d'auteurs, et dont chacun des épisodes pourra se lire de manière indépendante. Le duo Robin – Kerfriden ouvre le bal par une histoire très rythmée, sur fond d'espionnage industriel. La course contre la montre dont il est question dans le titre n'est pas sans rappeler celle de films comme « Speed » ou « 58 minutes pour vivre », et de ce point de vue, le pari du thriller au coeur de la SNCF, pas gagné d'avance, est réussi. Les personnages sont crédibles dès lors qu'on accepte le postulat de base et ont des comportements tout à fait adaptés aux événements qu'ils doivent traverser. Le style réaliste de Kerfriden est efficace sur ce genre d'histoire, et c'est d'ailleurs lui qui a aussi dessiné, le mini-récit de 8 planches (scénarisé par Hervé Richez) qui figure en page de garde de l'album : une « bande annonce » qui fait le lien entre tous les tomes à venir de « Traffic », et où tous les personnages se croisent sur le quai, puis à bord d'un TGV. L'unité visuelle de la série sera aussi assurée par les couvertures, toutes signées Jean Giraud. Cette première étape donne envie de poursuivre le voyage.
Plus d'info sur la série : un petit tour sur le mini-site qui lui est consacré.


Traffic 1 - Course contre la montre
Scénario Alexis Robin – Dessin Malo Kerfriden
Bamboo, 2009 - 48 p. couleur - Collection Focus – 10,40 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire