Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

mardi 8 juin 2010

Jason Brice à l'assaut du paranormal

Jason Brice est un détective à l'esprit cartésien et vit dans le Londres des années 20. Un Londres où les médiums ont pignon sur rue et se font fort d'entrer en contact avec l'au-delà pour permettre à de pauvres femmes naïves d'avoir des nouvelles de leurs chers disparus. Theresa Pendergast a, elle, une autre requête : elle vient de lire son propre assassinat dans un livre plus que troublant... et engage Brice pour faire toute la lumière sur cette affaire qui la terrorise. Les ténèbres vont en fait s'abattre sur le détective, qui va en fait tuer sa cliente et mettre le feu à sa demeure pour couvrir son forfait. Telle était la situation à l'issue du premier tome.
Dans ce deuxième tome, « Ce qui est caché », Brice, qui commence fortement à douter de lui-même, essaye de découvrir quelles forces sont à l'oeuvre dans cette affaire qui l'a transformé en criminel. Et la solution, il pense la trouver en se lançant à la recherche de Morgan Fatoy, l'écrivain, disparu mystérieusement, qui avait prédit la mort de Thérésa Pendergast. Le détective commence par se plonger dans écrits de Fatoy, mais les choses se précisent quand il rencontre un journaliste littéraire qui a bien connu l'écrivain...

Cette série est à ranger dans le cercle assez fermé des « détectives de l'étrange », et s'il n'est pas facile de marcher sur les traces de Carnacki ou Harry Dickson, archétypes du genre, force est de constater que le détective créé par Alcante tient parfaitement la route. Qui plus est, avec ce deuxième tome, le scénariste inverse les rôles, et de chasseur, le héros devient proie : un renversement qui conduit à une forme de suspense différente du premier tome, mais aussi captivante. De son côté, Jovanovic a réussi à transposer en images fortes l'inquiétude planant tout au long de l'histoire, et son dessin, réaliste, est parfois proche de la perfection. Certaines planches sont franchement superbes. Il est à espérer que le tome trois, à paraître cette année, vienne conclure en beauté ce thriller fantastique.

Jason Brice, tome 1 : Ce qui est écrit
Texte Alicante et dessin Jovanovic
Dupuis, 2008 – 56 p. couleurs – Collection Repérages
13,50 €
(La bande annonce, en prime !)

Jason Brice, tome 2 : Ce qui est caché
Texte Alicante et dessin Jovanovic
Dupuis, 2009 – 56 p. couleurs – Collection Repérages
13,50 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire