Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

dimanche 27 juin 2010

Les démons des Carpathes 2 - Le mangeur d'âmes (2010)

Prisonniers du château du comte Brasov, Mulligan et Mackinlay, rejoints pas Arthur Conan Doyle lui-même, cherchent un moyen de s'évader de leur sinistre geôle transylvanienne : ils ne peuvent la quitter car de terribles créatures rôdent autour des lieux. Des monstres nés des esprits imaginatifs des grands auteur de romans fantastique de l'époque... Pendant ce temps, le comte Brasov, réincarné en Vachousek, le sanguinaire « mangeur d'âmes » créé par Sean Mulligan lui-même, sillonne l'Europe à bord d'un dirigeable, en compagnie de Moriarty et Dracula. Ils sèment la mort et la terreur sur leur passage. Qui pourra les arrêter ?

Après avoir exposé les personnages et le piège machiavélique tendu par le comte Brasov dans le 1er tome, Marniquet et Chanoinat font monter la tension d'un cran en décrivant la désolation et l'horreur causées par des créatures infernales. En construisant leur récit avec un montage en parallèle, ils installent leur suspense sous la forme d'une course contre la montre entre le Bien et le Mal.
L'idée de faire jaillir des personnages de fiction – cauchemardesques pour la plupart – continue de fonctionner, et elle n'est d'ailleurs pas sans rappeler les romans foisonnants de Jasper Fforde et de son héroïne Thursday Next, détective littéraire du futur. Le style un peu raide – dans les personnages – de Marniquet n'est pas pour rien à l'étrangeté qui plane sur cette curieuse série. Etrangeté accentuée par cette furieuse impression de se retrouver au beau milieu des films horrifiques des années 50 qui firent la gloire de la Hammer, par exemple. Un petit bémol, sur ce second tome : une variation incessante de la taille de la typo dans les bulles gâche un peu le plaisir de lecture et casse le rythme. Mais bon. Mieux ne vaut pas trop s'offusquer, des fois que mister Hyde soit, là, juste derrière la porte...
Les Démons des Carpathes - Scénario Marniquet et Chanoinat, dessin Marniquet

Tome 1 – Le Testament du Comte Brasov
Delcourt, 2009 - 48 pages couleur - 12,90 €

Tome 2 – Le Mangeur d'âmes
Delcourt, 2010 – 48 pages couleurs - 12,90 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire