Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

mardi 22 mars 2011

[Chronique délocalisée] - Delcourt donne le Frisson

Sur les hauteurs d'une falaise irlandaise, en 1967. Un jeune couple roucoule, et fait même beaucoup plus que roucouler, puisque Arlana, jolie blonde assez bien foutue, se retrouve très vite les seins à l'air et la jupe retroussée. Mais au moment suprême, le petit ami entreprenant se trouve pris d'un malaise foudroyant et tombe raide quasi- mort. Affolée, la jeune femme retourne au domicile familial, et raconte la scène à son père, un être un peu bizarre, qui lui explique qu'il ne faut surtout pas appeler le docteur, mais veiller à ce que le sacrifice soit effectué selon la tradition. Et il extirpe d'une longue boite demeurée depuis longtemps cachée, une lance rituelle, le tribhas...

La suite de cette chronique, retrouvez-là sur k-libre.fr l'excellent site du stakhanoviste Julien Védrenne, en cliquant sur ce beau lien.

Sachez tout de même que cet album inaugure la nouvelle collection "Dark Night" (cherchez le jeu de mots) de Delcourt, derrière laquelle se cache les "Vertigo Crimes" de DC Comics.

Et pour celles et ceux qui veulent m'entendre raconter exactement le même chose, mais que la lecture fatigue, direction l'excellente émission Ondes Noires, des activistes Corinne et Jack de la Noirôde. C'est là, sur cet autre magnifique lien. C'était une première, en direct, le mercredi 2 mars.


Le Frisson (The Chill)
Scénario Jason Starr et dessin Mick Bertilorenzi
Traduction Timothée Corteggiani
Delcourt, 2011 – 192 p. noir et blanc - Collection Dark night – 14,95 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire