Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

mercredi 27 novembre 2013

[Prix] - Le Trophée 813 du meilleur album 2012 à Larcenet pour BLAST 3

L'assocation 813, composée d'adhérent(e)s "amis des littératures policières", et dont fait partie le rédacteur de Bédépolar, qui soudain se rend compte qu'il parle de lui à la troisième personne, houlala va falloir se calmer, mon garçon, 813, donc,  a décerné ses Trophées au cours de la 10ème édition du festival Paris Polar dans la somptueuse salle des fêtes de la mairie du XIIIème, parée de ses plus beaux atours. Avec Corinne Naidet, une autre intrépide adhérente, activiste elle de la Noir'Rôde, nous avons donc proclamé les résultats des votes des adhérent(e)s de 813, parce que oui, ce sont les ziens et ziennes (on se surnomme parfois comme cela) qui votent, et si vous ne comprenez pas grand chose à cette introduction pourtant limpide, allez donc faire un tour sur le blog de l'association, ou même sur sa page Facebook, vous serez édifié.

Donc, avec Corinne, nous avons proclamé.

Il y a quatre catégories, Trophée du meilleur roman francophone, Trophée du meilleur roman étranger, et Prix Maurice Renault (vous ne comprenez pas ? Ah ben, voyez plus haut) et évidemment, Trophée de la meilleure bande dessinée.
Il y avait 5 albums en lice :
 Blast 3 (Larcenet) , Castilla Drive (Pastor),  La Peau de l'Ours (Oriol et Zidrou) Pizza Road Trip (Cha et El Diablo) et  Zone Blanche (JC Denis)
Et c'est Manu Larcenet qui a décroché la timbale avec "La tête la première", troisième tome de sa magnifique série "BLAST". Il n'a pu se déplacer pour recevoir son prix, mais Philippe Ostermann
directeur général délégué Dargaud avait envoyé un mot fort chaleureux que je vous livre ici.

"Nous avons appris que le prix 813 du meilleur polar était remis au tome 3 de Blast de Manu Larcenet et nous en sommes immensément fiers.

Manu Larcenet est bloqué chez lui par les toutes dernières modifications à faire sur le 4éme et dernier tome de Blast. Je suis, quant à moi, au Mans pour une rencontre avec Bertrand Tavernier, grand amateur de polar également, autour de Quai d'Orsay.

C'est donc avec grand regret que nous ne pouvons assister à cette remise de prix. Et pourtant, depuis, plus de 20 ans, le prix 813 récompense les plus grands polars, et c'est un grand honneur pour nous d'être associés à un prix qui a eu pour lauréats Tardi, Tonino Benacquista, Lehanne, Ellroy ou Dominique Manotti.

Je ne sais pas si Polza Mancini, cet obèse fuyant le monde et les hommes, a lu les aventures du célébrissime gentleman cambrioleur, et j'ignore si Arséne Lupin vivait le Blast lors de ses méfaits les plus audacieux, mais j'aimerai assister à la rencontre des deux, à l'ombre d'un Moais sur les falaises d'Etretat.

En tout cas, merci au jury et merci à tous les lecteurs de cette œuvre fascinante qu'est Blast et rendez vous le 21 février pour la parution du 4eme et dernier tome de ce chef d'œuvre."



Et voilà. Vous savez tout. Vous n'avez pas encore lu Blast ? Foncez. C'est un chef d'oeuvre. L'éditeur le dit... et je confirme ! Et je ne suis pas le seul... Et tenez : une chouette bande-annonce pour vous donner envie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire