Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

vendredi 8 janvier 2010

Garrigue (2008)

Dans le Sud de la France, quatre amis, Martial, Rémi, Frantz et Martial ont trouvé le moyen d'améliorer leur quotidien, en piègeant des gogos qu'ils plongent au coeur d'une combine à toute épreuve, et qu'ils font ensuite chanter. L'uniforme de gendarme de Martial est un des rouages essentiels de la machinerie infernale mise sur pied par le groupe pour attraper ses pigeons. Mais lorsqu'un grain de sable vient menacer de ruiner leur belle mécanique, chacun va devoir assumer son rôle, et c'est là que les véritables caractères se révèlent...

Ce “polar en deux actes” comme le précise la quatrième de couverture, est une réussite. Il fait la part belle à la psychologie des personnages, en explorant autant les pistes du crimes que les sentiers de l'amitié. Ou de ses limites... Corbeyran a opté pour une narration par flashbacks qui lui permet de distiller les indices au fur et à mesure, et surtout, de découvrir progressivement la personnalité de chacun des membres du quatuor. La tension monte ainsi naturellement, jusqu'à un dénouement final qui a le grand mérite de ne pas être vraiment attendu. Berlion exploite parfaitement les richesses du scénario et restitue à merveille les états d'âme de Martial, personnage central du dyptique, un homme silencieux mal à l'aise face à ses émotions les plus profondes. Quant aux femmes, autres personnages fondamentaux de l'histoire, elles sont, comme très souvent chez Berlion, magnifiquement campées, leurs regards et leurs attitudes toujours justes. Garrigue est une oeuvre importante dans le parcours commun du duo, et assurément un des albums de l'année.

Garrigue, tomes 1 et 2
Scénario Corbeyran et dessin Olivier Berlion
Dargaud, 2008. – 48 p. coul. – 13 € chaque volume

[Chronique parue dans l'Ours Polar n°47/48, Février 2009]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire