Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

dimanche 10 janvier 2010

Les Enfants de Salamanca 1 - Sarah (2008)

Sarah et David ont quitté New-York pour venir s'installer non loin de Salamanca, en Pennsylvanie. Sarah fuit autant la ville qu'un terrible passé : violée et séquestrée par un pervers, elle est hantée par les souvenirs de cette enfance brisée. Le couple qu'elle forme avec David en subit les conséquences, et sa solidité est loin d'être à toute épreuve. Leur arrivée dans cette région un peu reculée peut être l'occasion de retrouver un peu de paix intérieure pour la jeune femme, mais l'accueil des autochtones, et une étrange atmosphère régnant aux alentours de leur nouvelle demeure sont loin d'apporter la sérénité à Sarah...

On savait Christophe Bec doué pour les intrigues angoissantes depuis Carthago, il confirme ses aptitudes à couper le souffle à ses lecteurs avec ce thriller impeccable. Dès les premières pages le suspense est installé, et la tension ne fera qu'aller grandissante. Les démons de Sarah font froid dans le dos et sa lutte intérieure pour les affronter occupe une place centrale dans le scénario de Bec. Mais ce côté psychologique est contrebalancé par un aspect nettement plus terrifiant de l'histoire : ce sont les mystérieux enfants de Salamanca du titre. Même s'il ne semble pas trop difficile de deviner qui ils sont dès ce tome, tout l'intérêt est de savoir qui les a amenés à devenir ce qu'ils sont désormais. Et si cet album est une grande réussite, c'est aussi parce que Raffaele, avec ses décors oppressants (mine abandonée, asile en ruines, cave aménagée d'étranges accessoires...) a su parfaitement rendre palpable l'angoisse qui imprègne Salamanca. Une angoisse qui pointe dès sa couverture superbe, où une silhouette féminine perce à peine l'obscurité brumeuse d'une forêt menaçante.

Les Enfants de Salamanca, tome 1 - Sarah
Scénario Christophe Bec et dessin Stefano Raffaele
Dupuis, 2008 - 64 p. couleur - Collection Repérages - 13 €

Aucun commentaire:

Publier un commentaire