Ce blog est entièrement consacré au polar en cases. Essentiellement constitué de chroniques d'albums, vous y trouverez, de temps à autre, des brèves sur les festivals et des événements liés au genre ou des interviews d'auteurs.
Trois index sont là pour vous aider à retrouver les BD chroniquées dans ce blog : par genres, thèmes et éditeurs.
Vous pouvez aussi utiliser le moteur de recherche interne à ce blog.
Bonne balade dans le noir !

jeudi 31 décembre 2009

Les Héros du peuple sont immortels : Jérôme k. Jérôme Bloche

« On n'a pas tous les jours vingt tomes ! ». Voilà qui est joliment – et fièrement – annoncé par les éditions Dupuis pour fêter dignement la vingtième aventure de leur détective à solex préféré. Et le nôtre, il faut bien l'avouer. Ce vingtième volume est en fait la conclusion du précédent , où Jérôme avait été laissé en fâcheuse posture. Il va être dans ce « Fin de contrat » être amené à s'approcher si près du tueur à gages qu'il cherche à confondre, que la mort va bien manquer de l'emporter, cette fois. Mais après tout qu'est ce que la mort, quand on doit annoncer à son ami Arthur, le curé, qu'on lui a réduit en miettes sa moto de collection, prêté pour cette affaire ? Ou qu'il va falloir avouer à Babette que son appartement a été visité par un serpent ? C'est tout le charme de cette série : le quotidien a au moins autant d'importance aux yeux du héros que ses exploits d'enquêteur. Le succès de JKJ Bloche doit beaucoup à cet aspect humain, qui était présent dès le premier volume L'Ombre qui tue. Et si vous n'avez pas eu l'occasion de suivre les péripéties du quotidien blochien depuis cette première aventure, c'est le moment de vous plonger dans les trois magnifiques volumes de la réédition en intégrale parue au cours de ces trois derniers mois. Cette réédition est dans l'esprit de celle du « Choucas » sortie l'an passée : des volumes brochés au format « roman » (25 cm x 20 cm pour être précis), en noir et blanc. Chacun des trois tomes regroupe six enquêtes, et c'est une occasion idéale pour apprécier la progression du personnage, dont les histoires ont d'abord été scénarisées par Makyo et Le Tendre, avant que Dodier n'assure seul les destinées de son héros à partir de Zelda. Et si vous êtes déjà un familier de Jérôme, faites-vous offrir cette édition au tirage limité, le plaisir des retrouvailles est garanti.
« On n'a pas tous les jours vingt tomes », non, alors, il faut en profiter.

Fin de contrat
Jérôme K. Jérôme Bloche n°20
Scénario et dessin Alain Dodier
Dupuis, 2007 – Collection Repérages – 48 pages couleur - 9,80 €



Intégrale en 3 volumes – Dupuis 2007, 300 pages environ chaque - Noir et Blanc (30 €)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire